Développement Des Enfants

Comment Les Puzzles En Bois Peuvent Aider Au Développement Des Enfants ?

Pour un ingénieur, un architecte, un artiste ou un designer, la capacité à transformer mentalement des formes est cruciale dans leurs performances quotidiennes. Mais, pour développer des compétences avancées en matière de transformation des formes, ils doivent commencer à s’entraîner très tôt.

Les Avantages Des Puzzles Chez Les Enfants

Les puzzles en bois sont un moyen idéal d’entraîner ces compétences, et les enfants devraient commencer dès l’âge de deux ans. Les puzzles sont un excellent moyen pour les enfants de développer leur motricité fine, leur concentration et leur patience. Ils les aident également à apprendre à mieux observer et à résoudre des problèmes. Les puzzles sont également un excellent moyen de promouvoir la socialisation, car les enfants doivent travailler ensemble pour les compléter.

  • Puzzles et compétences spatiales

Les chercheurs ont observé des enfants âgés de deux à quatre ans en train de jouer à des puzzles en bois comme ils le feraient dans leur environnement familial normal. Ils ont constaté que le fait de jouer régulièrement à des puzzles en bois permet de prédire des compétences spatiales avancées chez les enfants âgés de 54 mois. Lors d’un test ultérieur, à l’âge de 5 ans, les enfants qui jouaient quotidiennement à des puzzles, au moins deux fois par semaine, obtenaient de bien meilleurs résultats lors de l’exécution de tâches impliquant la translation et la rotation de formes.

Les garçons et les filles qui jouaient aux puzzles en bois enfants ont obtenu de meilleurs résultats aux tests spatiaux que les enfants qui n’y jouaient pas, mais les résultats des garçons étaient meilleurs. Les garçons ont également joué à des puzzles plus compliqués et plus complexes. Les scientifiques soupçonnent que la différence entre les garçons et les filles s’explique davantage par l’apport des parents que par une réelle différence d’aptitude spatiale entre les deux sexes.

Les résultats de la recherche confirment l’idée reçue selon laquelle la pratique des puzzles favorise le développement des aptitudes mentales nécessaires pour obtenir de bons résultats dans des disciplines telles que la technologie, les mathématiques et l’ingénierie.

  • Développement de la motricité fine

La capacité de transformation spatiale n’est qu’une des nombreuses compétences que les enfants peuvent développer en jouant à des puzzles. Jouer avec de grands puzzles peut aider les bébés à développer leur motricité globale, et pour les enfants plus âgés, manipuler de petites pièces de puzzle favorise le développement de la motricité fine. La motricité fine est liée à la coordination œil-main.

Les enfants qui développent leur motricité fine tôt dans la vie ont plus de facilité à apprendre à dessiner et à écrire ou à jouer d’un instrument. Si les enfants ont des difficultés avec la coordination œil-main lorsqu’ils font des puzzles, c’est un signe précoce d’un trouble du développement et cela signifie que les parents devraient demander une aide professionnelle. La détection précoce d’un problème peut augmenter les chances de le résoudre.

  • Résolution de problèmes et intelligence

Jouer à des puzzles en bois est un moyen idéal pour les enfants d’apprendre une compétence importante : la résolution de problèmes. Les scientifiques considèrent que la résolution de problèmes est un aspect important de l’intelligence. Jouer à des puzzles en bois, avec ou sans photo du puzzle terminé, oblige les enfants à chercher la solution du problème en trouvant la bonne pièce pour la pièce. Ils utilisent leurs expériences des jeux précédents, mais avec une autre image, dans une autre situation. Plus ils jouent à des jeux de puzzle, plus la tâche de trouver la bonne pièce devient facile. Ils apprennent qu’ils doivent tourner la pièce pour trouver la bonne taille, qu’ils doivent regarder quelles couleurs et quels motifs vont ensemble et, surtout, qu’ils doivent créer un cadre avec les pièces sur le bord.

Ce ne sont pas des tâches simples pour les jeunes enfants, mais la pratique accélère de manière étonnante la vitesse à laquelle ils apprennent. En essayant différentes pièces pour un espace donné, les enfants apprennent à développer des stratégies en répartissant les pièces similaires en groupes pour une utilisation ultérieure, ce qui donne à leur cerveau un exercice supplémentaire.

  • Persévérance

Les enfants ont souvent du mal à se concentrer et ont une faible durée d’attention. Mais une fois qu’ils se sont lancés dans un puzzle en bois, ils sont capables de passer un temps inhabituel à jouer sans perdre leur intérêt pour compléter l’image.

Le puzzle terminé leur procure en outre un sentiment de satisfaction, ce qui accroît leur estime de soi. Jouer à des puzzles avec un frère ou une sœur stimule l’esprit de compétition, ce qui renforce le besoin de persévérance pour terminer la tâche le plus rapidement possible.

  • Renforcer la mémoire

En grandissant, les enfants sont attirés par les puzzles de plus en plus compliqués. La plupart d’entre eux nécessitent une photo du puzzle terminé pour pouvoir être joués. Les enfants associent chaque pièce qu’ils essaient de placer à l’endroit qu’ils voient sur la photo et se souviennent ainsi du bon placement comme avec les puzzles en bois animaux. En outre, si la pièce ne convient pas, ils la mettent de côté et s’en souviennent plus tard lorsqu’ils ont trouvé le bon emplacement.

  • Géographie, histoire et biologie

En choisissant le bon puzzle, les parents peuvent aider leurs enfants à s’intéresser à une matière scolaire difficile et à la rendre amusante. Si la géographie pose un problème, un puzzle représentant une carte du monde peut susciter un intérêt que l’enseignant n’a pas réussi à créer. Les puzzles représentant des événements historiques tels que des batailles peuvent aider les enfants à comprendre l’importance de s’inspirer de l’histoire pour comprendre le présent.

Un puzzle avec la photo d’un squelette ou d’un corps humain peut être une merveilleuse introduction à la biologie de base des organes humains. Étant donné la grande variété de puzzles disponibles, tous les parents peuvent trouver celui qui correspond au sujet spécifique sur lequel leur enfant a besoin d’un petit coup de pouce.

  • Compétences sociales

Bien que les puzzles puissent être joués seuls, ils sont beaucoup plus amusants lorsqu’ils sont joués en groupe ou au moins avec un partenaire. Jouer avec les autres apprend aux enfants à coopérer, à prendre leur tour, à attendre et à suivre les règles. Il n’y a pas de tricherie dans les puzzles, il n’y a qu’une seule façon de faire les choses, mais les règles du fair-play s’appliquent toujours.

Les enfants apprennent à coopérer en divisant la tâche et en séparant les pièces par couleur ou par motif, par exemple. Avec un plus grand nombre de joueurs, les enfants peuvent jouer en équipe, ce qui leur apprend à former des alliances et des équipes. Comme tous les meilleurs jouets, les puzzles enseignent aux enfants des règles sociales importantes de manière amusante et ludique.

  • Compétences linguistiques

Les jeunes enfants jouent généralement avec leurs parents, qui leur donnent des instructions et les aident en expliquant les différentes parties des puzzles, en utilisant des mots, des phrases et des termes qui peuvent être nouveaux pour les enfants. Chaque nouveau puzzle offre aux parents l’occasion d’enrichir le vocabulaire de leurs enfants.

  • Le jeu

En plus de favoriser le développement cognitif, les puzzles sont un pur divertissement et offrent des heures de jeu et d’amusement. Il est particulièrement important que les enfants jouent avec leurs parents et grands-parents, qui perdent progressivement leur place dans l’éducation et le développement des enfants et sont remplacés par la télévision et les ordinateurs. Rien ne peut remplacer les relations et les interactions humaines.

Les enfants et les parents qui jouent ensemble résolvent également d’autres problèmes ensemble, se soutiennent mutuellement et se font confiance. Il n’est pas exagéré de dire que lorsque les parents jouent conjointement aux puzzles, ils créent une passerelle dans la tête de leurs enfants. Cette fenêtre peut leur permettre de reconnaître le problème lorsqu’il se présente pour offrir l’aide et le soutien avant que le problème ne devienne plus difficile.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.